Recherche




Contact
réseaux sociaux :
Pour vous ...
ce site apporte plutôt :
 
des questions
des réponses
une motivation
rien d'utile
Résultats
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Enoncés du changement
Si le lien ne fonctionne pas, contactez le webmestre pour l'en informer.

- deklaroj de ŝanĝo -

 

 

 

- Enkonduko

 

 

 

Deklaroj de ŝanĝo konsistas el aro de formuliĝoj, kies celo estas kunigi alirojn al realeco en unuigita prezento.

 

Tradiciaj teorioj: sciencaj, filozofiaj, metafizikaj, psikologiaj, spiritismaj, reliefigas ilian nekongruecon, foje sian furiozan kontraŭstaron, trudante sian propran konceptigon al la temo.

 

Ilia interna intereso ne estas pridubita, kaj ĉiu aliro ŝajnas estiminda pro la riĉeco de siaj instruoj.

 

Ĉi tiu provo unuigi alirojn okazas samtempe serĉante ŝanĝon kaj renovigon antaŭ la necertecoj kaj minacoj de malstabiligita mondo, kie la homoj perdas sian direkton kaj suferas.

 

Por facileco de legado, la deklaroj estis grupigitaj laŭ temoj.

 

La teoriaj prezentoj cedas lokon en la lasta parto al praktika instruado por efektivigi la principojn de ŝanĝo.

 

 

Transformi nian rilaton al la mondo, evoluante sin, kontribui al la konstruado de nova mondo ŝajnas ebla.

 

 

 

 

 

- Temoj

 

 

 

- Konscio

 

- Konscio-materio

 

- La manifestita realo

 

- Konscio kaj menso

 

- Konscio kaj korpo

 

 

 

 

____________

 

 

 

 

 

 

- Konscio

 

 

 

1-Konscio estas.

 

2-Konscio estas difinita kiel stato.

 

3-Esti konscia estas rilati al kio estas.

 

4-Kio estas konsistigas la realon.

 

5-La profundo de la ligo, kiu ligas nin al la realo, difinas nian nivelon de konscio.

 

6-La nivelo de konscio difinas la estaĵon.

 

7-La karakterizaĵo de konscio estas la kapablo ligi ĉion, kio estas.

 

8-Konscio estas neŝanĝebla, do sentempa.

 

9-Konscio povas esti alfiksita al formo aŭ ne.

 

10-La ligo konscio-materio generas ĉiujn formojn.

 

11-La tutaĵo de manifestita kaj nemanifesta konscio povas esti nomata Dio.

 

12-Konscio estas prezentita kiel vibra stato.

 

13-Ĝia sentita modulado estas amo.

 

14-Tial la koncepto de ama kaj kreema Dio.

 

15-La rapideco de la vibro de la konscio estas senfina.

 

16-La vibrado de la konscio propagas spontane en ĉiuj dimensioj de la universoj.

 

17-Per konkluditaj informoj, nemanifesta konscio kombinas en pli kompleksajn kampojn de konscio.

 

18-La eblecoj kunmeti kampojn de nemateria konscio estas senlimaj.

 

19-Dum asembleo, estas konservado de la komenca konscio kaj kreado de nova kampo.

 

20-La kreado de kampo rezultas el la malfermo de konscio al eksteraj konkluditaj informoj.

 

21-La malfermo de la konscio estas funkcio de la karakterizaĵoj de ĉiu kampo, rilataj per la konkludita informo, kiun ĝi generas.

 

22-Stimulo per la ricevitaj informoj pliigas la vibran oftecon de la konscio.

 

23-La trajtoj de kampo de konscio determinas ĝian potencialon por interna evoluo.

 

24-La interna evoluo de kampo estas stimulita de eksteraj informoj elirantaj el la realo.

 

25-La kapablo por interna evoluo de kampo de konscio ne pridubas ĝian stabilecon, kondiĉe ke la pliiĝo de ĝia vibra frekvenco ne induktas ĝian malfermon.

 

26-La pliiĝo de la vibra frekvenco preter la sojlo de interna evoluo induktas la malfermon de la kampo de konscio.

 

27-La interna evoluo de kampo havas efikon sur la konkludita informo kiu estas ĝia subskribo.

 

 

 

 

 

- Konscio-materio

 

 

 

28-Konscio ligita al materio partoprenas en la kreado kaj esprimo de la manifestita.

 

29-La rilato inter konscio kaj materio povas esti reprezentita per la ekvacio: m=mCi

 

(i reprezentas la informon konkludita al C)

 

30- E=mCic2 aŭ Ci=E/mc2 esprimas la rilaton inter konscio, materio kaj energio.

 

31-Ĉiu elemento de la materio estas karakterizita de la konscio ligita al ĝi.

 

32-La liga propraĵo de la konscio danke al konkludita informo, instigas ĝian inklinon konsistigi sin kiel kampo.

 

33-La formado de kampo de konscio kaŭzas la kunigon de la koncernaj elementoj de la materio en nova strukturo.

 

34-Ĉiu partiklo, atomo, molekulo, molekula strukturo... estas karakterizita de sia kampo de konscio.

 

35-Konscio transigas sian nivelon de stabileco al ĉiu strukturo.

 

36-La informoj, kiujn oni konkludas el ĝi, favoras la produktadon de eblaj novaj kampoj kaj do la formadon de novaj strukturoj.

 

37-La stabileco de konsci-materia strukturo estas relativa: ĝi estas la principo de nepermaneco.

 

38-La strukturoj evoluas, estas detruitaj aŭ kombinas en pli kompleksajn kampojn laŭ la aro de eblecoj disponeblaj al la konscio.

 

39-En ĉiuj kazoj, ekzistas konservado de konscio, kvankam asembleo kaj elementoj de materio malaperis.

 

40-La tuta konscio rilata al materio reprezentas etan parton de konscio.

 

41-La alligita konscio konsistigas la netuŝeblan komponenton de la materio.

 

42-konscio donas sian vibran aspekton al materio.

 

43-La vibraj ecoj de konscio determinas la proprecojn de la materio ĉe la kvantuma nivelo.

 

44-La eblecoj de interna evoluo de kampo de konscio ligita al la materialo influas la materialan strukturon koncernan.

 

45-La interna evoluo de la kampo donas la flekseblecon de evoluo kaj adapto al la materiala strukturo.

 

46-Ainsi ebligas la maturiĝon de vivaj strukturoj.

 

 

 

 

 

- La vera manifestiĝis

 

 

 

47-la manifestita venas de ne-manifestal.

 

48-en kvantuma nivelo, konscio kaj eroj adoptas konduton ĉu vibran aŭ korpuskulan.

 

49-La ecoj de konscio ŝprucas materion je la kvantuma nivelo.

 

50-ĉi tiu fenomeno rezultas el la konscio-matela ligo, kiu estas establita ĉe la kvantuma nivelo.

 

51-La kombinaĵoj de la Konscio-Matière-kampoj tiam produktas la varion de materialaj strukturoj.

 

52-La manifestita en ĉiuj ĝiaj formoj disvolviĝas kaj evoluas el la potencialo de la kampoj de konscio, kiuj rezultas el la eblaj asembleoj.

 

53-La manifestita reveno al ne-manifestiĝo, la malapero de la strukturoj kaj elementoj, kiuj kreis ilin.

 

54-Sula Konscio restas.

 

55-neniu materiala strukturo ne ekzistas per si mem aŭ per si mem; Jen la principo de nerealeco.

 

56-La reala reala ekzistas nur en relative.

 

57-la konstruado de realo el la aperoj perceptitaj de la menso estas iluzia.

 

58-kreaj teorioj trovas sian signifon en la produktado de la manifestita el ne-manifestal.

 

59-evoluaj teorioj estas validigitaj per la internaj ecoj de la kampoj, kiuj donas la eblecojn de adapto kaj transformo al manifestitaj strukturoj.

 

60-en generante ĝin kaj ligante al ĝi, konsciaj spertoj gravas.

 

61-konscio riĉiĝas per la vario de konscio-materiala sperto.

 

62 Ĉi tiu sperto stimulas la disvolviĝon de la interna potencialo de la ligitaj kampoj de konscio.

 

63-La sperto de la reala manifestado antaŭenigas la malfermon de konscio, kaj tial la kreadon de novaj kampoj.

 

64-La manifestita konsistas el la strukturoj de videbla kaj nevidebla materio (malhela materio), same kiel la vivantoj.

 

65-homa en sia formo estas la manifestacio.

 

66-La homo alprenas la karakterizaĵojn kaj propraĵojn de la manifestita de la kampo de konscio afiŝita al la korpo.

 

 

 

 

 

- Konscio kaj mensa

 

 

 

67-La evoluo de la kampo de konscio de la cerba organo en la vivantoj ebligis ensembleojn kapablajn ellabori penson.

 

68-chez la homo, la fabela ilo, kiun oni pensas, povas antaŭvidi konscion.

 

69-ĉio, konscio restas ekster iu ajn koncepto: ĉi tiu estas la principo de esenceco.

 

70-penso dependas de cerba funkciado.

 

71-La penso havas vibrajn proprietojn, kiuj karakterizas ĝin.

 

72-La vibraj proprietoj de penso permesas ĝin disvastigi.

 

73-konscio kaj penso povas unuiĝi kiam harmonikoj de la vibra fazo de konscio estas produktitaj de penso.

 

74-chez la homo La menso kunigas konsciajn psikajn produktadojn kaj

 

senkonscia, analiza kaj reago.

 

75-La Homo Sapiens konsiderinde praktikis sian menson por certigi ĝian postvivadon kaj tiam ĝian superecon pri la medio kaj aliaj specioj.

 

76 Ĉi tiu aliro kondukas al konduto tute regata de la menso.

 

77-La invado de la homo per mensa aktiveco maskas konscion kaj tranĉas aliron al estaĵo.

 

78-ce. Prezo pagita al disvolviĝo sen kontrolo de la menso nuntempe metas la postvivadon de la specio en danĝeron.

 

79-Basée pri sensaj perceptoj, emocioj, memoro, rezonado, reprezentado de la realo ne estas reala.

 

80-la agoj, kiujn ĝi induktas, estas fortranĉitaj de la realo kaj ofte estas malutilaj.

 

81-La elekto de Homo sapiens, kun danĝeraj konsekvencoj, povas esti pridubita.

 

82-Ĝi eblas gvidi la funkciadon de la menso en la vibra akso de konscio.

 

83-mensa tiam disvolvis sian teruran potencialon je la servo de konscio.

 

84-viro ne plu prezentas danĝeron por si mem kaj la medio rekomencas sian evoluon kaj sian disvolviĝon per tiu de lia konscia estaĵo.

 

85-La mensa akcepto iniciatita de Homo Sapiens tiam pruvas esti paŝo, kies malmodernaj riskoj ebligis riĉigi la sperton de la konscienca materio.

 

86-La menso povas fariĝi la aliancano de konscio.

 

 

 

 

 

- Konscio kaj korpo

 

 

 

87-Nia korpo kiel formo, estas konstruita per la ebla asembleo, do realigita, de la konscikampoj de la elementoj, kiuj ĝin formas: ĉeloj, organoj.

 

88- El ĉi tiu kunigo rezultas la propra tutmonda konscikampo de la korpo.

 

89-La konscio de la enkorpiĝinta estaĵo influas la evoluon de la korpo dum la tuta vivo.

 

90-Esto estas kampo de nemateria konscio.

 

91-La propraĵoj de iuj kampoj de nemateria konscio induktas ilian kuniĝon kun kampo de materia konscio.

 

92-La enkarniĝo estas la kunigo de estaĵo kaj la kampo de konscio de korpo ellaborita en la patrina matrico.

 

93-Formoj de la vivantoj venas de ĉi tiu kuniĝo.

 

94-La homo rezultas el ĉi tiu tipo de asembleo.

 

95-La homa formo estas la rezulto de la enkarniĝo de estaĵo en korpo.

 

96-Per ĉi tiu enkarniĝo, la estaĵo spertas la vivanton kaj disvolvas sian internan potencialon.

 

97-Je morto, la materia strukturo de la korpo malkomponiĝas kaj disiĝas de sia kampo de konscio.

 

98-La kampo de konscio de la korpo fariĝas kampo de nemateria konscio.

 

99-La enkarniĝo de la esto estas rompita.

 

100-La estaĵo, laŭ sia evolunivelo, reenkarniĝos aŭ ne.

 

101-Se la trajtoj de la konscio de la estaĵo permesas malfermon, kiu komponos la kamparon de estaĵo de malsama naturo, ne ekzistas reenkarniĝo.

 

102-Moderna viro havas malmulte aŭ neniun aliron al konscio pro invada menso.

 

103-La konsekvencoj de ĉi tiu malforteco de la rilato al kio estas, malhelpas la disvolviĝon de la korpo kaj la estaĵo.

 

104-Malsano, sufero, havas siajn radikojn en la malharmonio de menso apartigita de konscio.

 

105-Ĉia emocio estas fonto de sufero: jen la principo de kaŭzeco.

 

106-La ekzisteca iluzio trudita al la korpo malstabiligas ĝian kampon de konscio.

 

107-La malpliigita maturiĝo de la enkarniĝinta estaĵo kaŭzas ciklojn de reenkarniĝo.

 

 

 

__________

 

 

 

 

- Ŝlosiloj por ŝanĝi

 

 

 

108- "Deklaroj" estas fonto de ŝanĝo.

 

109-Ili estas formulitaj por la menso.

 

110-La funkcio de deklaroj estas sekurigi la menson kaj meti ĝin je la servo de la konscio.

 

111-Legado de la deklaroj kondukas al modifi nian mensan sintenon por plilarĝigi la aliron al konscio.

 

112-Penso estas orientita al konscio per klarigo de konceptoj.

 

113-Sed la konscio estas preter konceptoj.

 

114-Estas malfacile kaj malmulte utilas paroli pri konscio.

 

115-Legado sole ne permesas vin starigi en via interna estaĵo.

 

116-Por koni la staton de konscio, oni devas sperti ĝin.

 

117-Necesas meti la menson en harmonio kun nia konscia estaĵo, por komenci la procezon de ŝanĝo.

 

118-Rilatoj kun ni mem, la medio kaj aliaj, tiam evoluas profunde.

 

119-Ni fariĝas portantoj de ŝanĝo kaj kapablaj transdoni la ŝlosilojn al ĝi.

 

 

 

-----------------------

 

 

 

120-Du paŝoj sufiĉas por meti la menson en fazo kun la konscio kaj konservi ĝin tie.

 

121-Unue, starigu aliron al la interna estaĵo.

 

122-Ĉi tiu paŝo malfermi la menson al konscio vekiĝas.

 

123-Vekiĝo ne estas la kulmino de longa kaj kompleksa vojaĝo rezervita por elito de saĝuloj.

 

124-Vekiĝo estas, male, deirpunkto, pordo por ĉiam malfermita al la konscio.

 

125-Sufiĉas transiri ĉi tiun pordon, kaj ĉi tio eblas ĉiumomente, por ĉiuj.

 

126-La ŝlosilo por vekiĝo rezultas simple el la praktikado de la aserto: “Mi estas tio, kio estas. »

 

127-“Mi estas kio estas. », koncentras la esencon de la instruoj de ĉiuj tempoj kaj sufiĉas por malfermi la menson al la konscio.

 

128-Ni praktikas ĉi tiun deklaron per malfermo al la rezulta sento.

 

129-Ĉi tiu dispozicio de la menso ligas nian internan estaĵon al la kampoj de konscio rilataj al ĉio, kion ni perceptas.

 

130- "Mi estas ĉi tiu birdo, ĉi tiu floro, ĉi tiu ŝtono, vi, sed ankaŭ ĉi tiu polvo, ĉi tiu deliktulo, tiu ĉi tervermo..."

 

131-Ĉar la konscio estas tia, ke ĝi kunligas ĉion, kio estas.

 

132-Ekzercante senti ĉi tiun ligon aparte de iu ajn alia konsidero de la menso, ni metas la internan estaĵon en pozicion konigi al ni la staton de konscio.

 

133-Ne temas pri identigo kun tio, kion niaj sensoj perceptas, kio estus nur patologio de la menso, sed konstante malfermiĝi al la sento en la nuno de la renkonto.

 

134-Vekiĝo, la malfermo de la menso al konscio, rezultas el sento.

 

135-Ĝiaj manifestiĝoj estas stato de serena paco, trankvila ĝojo, klareco de perceptoj.

 

136-Ĉar la konscio lumigas per nia interna estaĵo, kion niaj sensoj perceptas.

 

137-Ĉi tiu unua paŝo, malferminte nin al la konscio, kondukas al la dissolvo de la egoo.

 

 

 

----------

 

 

 

138-La dua fazo de la procezo konsistas en teni la menson malfermita al la konscio kaj konstante en harmonio kun nia interna estaĵo.

 

139-Ekzercado por senti amon en ĉiuj aferoj estas la maniero praktiki ĝin.

 

140-Amo estas universale rekonata, kaj de nememorebla tempo, kiel la plej altvalora el sentoj, ĉar ĝi preterpasas la menson, transpasas ĝin.

 

141-Amo venas de la sento ligita al la vibro de la konscio.

 

142-La homo ankoraŭ ne perdis en la agitiĝo de sia menso ĉi tiun ŝancon aliri la estaĵon.

 

143-Amo tuŝas la estaĵon, ĉiujn estaĵojn, kiuj malfermiĝas al ĝia vibro.

 

144-Konscio ligita al ĉiuj formoj per la ligo konscio-materio, kaj nemateria konscio plenigas la universon kaj ligas ĉion al ĉio.

 

145-Tiel la konscia estaĵo povas senti amon en ĉio, kaj konektiĝi kun la universo.

 

146-Senti amon en ĉio estas ankaŭ senti amon en si mem.

 

 

-----------------------------

 

 

147-La aplikado de la du etapoj iniciatas kaj certigas ŝanĝon.

 

148-La sekvo de ĉi tiu interna procezo estas profunda transformo.

 

149-La konservado de stato de interna paco ebligas trairi la provojn de la vivo sen esti tuŝita.

 

150-La percepto de situacioj, la decidoj prenitaj, la agoj fariĝas klaraj, simplaj, efikaj.

 

151-La menso ne plu ŝarĝas la juĝon per iluzio de ŝajnoj, konfuzo de penso, emociaj doloroj, ĉagreno, manko kaj ĉefe timo.

 

152-Timo malaperas kun la dissolvo de la egoo.

 

 

----------------------------

 

 

 

153-La procezo de harmoniigo de la menso povas esti faciligita per simplaj agoj.

 

154-Sobra, varia kaj kvalita dieto produktos kampojn de konsci-materio konforme al tiu de la fizika korpo, kaj la menso sentos utilajn efikojn.

 

155- Konscia spirado estos efika helpo se mensaj perturboj malstabiligos aliron al konscio.

 

156-Enspirante, oni povas senti la amon gvidata de la kampo de konscio de la aero al la koro ĉirkaŭita de la pulmoj, kaj de la koro, sendi ĉi tiun vibradon al ĉiuj ĉeloj de la korpo; aŭ redirekti la amon eksteren per elspiro.

 

157-Beleco estas harmoniko de amo.

 

158-Amo faras belan tion, kion ni amas.

 

159-La percepto de beleco ne venas de dispozicio de la menso, sed de konscio.

 

160-Kontakto kun arto en ĉiuj ĝiaj formoj do donas grandan helpon.

 

161-Tuj kiel vi povas, eliru en la naturon.

 

162-Kontakto kun mineraloj, plantoj kaj bestoj estas nekomparebla fonto de instruado.

 

163-Ĉio, kio konsistigas la naturon, restis en rekta kontakto kun la konscio.

 

164-Observante sen plia mensa konsidero, rokojn, plantojn kaj bestojn, oni povas lerni kio estas spontanea alĝustigo al kio estas, kio signifas: esti.

 

165-Homo, kiu iom post iom perdis ĉi tiun ligon ekde la prahistorio, nun devas ĝin retrovi.

 

 

-------------------------

 

 

166-Nia konduto transformita per aliro al konscio, modifas nian rilaton al aliaj.

 

167-La dissolvo de la egoo kaj la foresto de timo forigas konfliktojn.

 

168-La kapablo eniri en rilaton de esti esti preter la konversacioj de la menso, estos serĉata de tiuj ĉirkaŭ ni ĉar ĝi estas utila.

 

169- Tiel, paŝo post paŝo, la ŝlosiloj por ŝanĝiĝi povas esti transdonitaj.

 

170- Per sinkroneco, amaso da eventoj en fazo kun la aliro entreprenita estas ebligitaj.

 

171- Dependas de ni, ĉiuj el ni, la homaro, konstrui novan mondon prilumitan de la konscio.

 

 

__________________________

 

 

- Kontakto: changement@lilo.org

(Se iu povus helpi la plibonigon de tiu-ci traduko, bonvolu kontakti. Dankegon)

 

- Retejo dediĉita al deklaroj pri ŝanĝo: http://changement.webou.net/

 

 

 

_____________________________________________


changement.webou.net(??? ko)Téléchargé 19 foisTéléchargerHyperlien

Fermer audio


version audio clefs du changement partie 1.wma(3 808,00 ko)Téléchargé 267 foisTéléchargerHyperlien


version audio clef du changement partie 2.wma(2 806,73 ko)Téléchargé 227 foisTéléchargerHyperlien


version audio conscience.wma(2 797,75 ko)Téléchargé 239 foisTéléchargerHyperlien


version audio corps conscience.wma(2 344,26 ko)Téléchargé 204 foisTéléchargerHyperlien


version audio conscience mental.wma(2 519,37 ko)Téléchargé 206 foisTéléchargerHyperlien


audio cons mat site.wma(2 128,74 ko)Téléchargé 210 foisTéléchargerHyperlien


reel manif audio site.wma(1 976,08 ko)Téléchargé 202 foisTéléchargerHyperlien

Fermer thèmes

 

 

- Clefs du changement

 

 

108-Les « énoncés » sont une source du changement.

109-Ils sont formulés à l'intention du mental.

110-La fonction des énoncés est de sécuriser le mental et le replacer au service de la conscience.

111-La lecture des énoncés conduit à modifier notre attitude mentale pour élargir l'accès à la conscience.

112-La pensée est orientée vers la conscience par l'éclaircissement des concepts.

113-Mais la conscience est au-delà des concepts.

114-Il est difficile et peu utile de parler de la conscience.

115-La seule lecture ne permet pas de s'établir dans son être intérieur.

116-Pour connaître l'état de conscience, il faut en faire l'expérience.

117-Il est nécessaire de mettre le mental en phase harmonique avec notre être conscient, pour engager le processus du changement.

118-Les relations avec nous-même, l'environnement et les autres, évoluent alors profondément.

119-Nous devenons porteurs du changement et aptes à en transmettre les clefs.

 

-----------------------

 

120-Deux étapes suffisent pour mettre le mental en phase avec la conscience et l'y maintenir.

121-Tout d'abord, établir l'accès à l'être intérieur.

122-Cette étape d'ouverture du mental à la conscience est l'éveil.

123-L'éveil n'est pas l'aboutissement d'un parcours long et complexe réservé à une élite de sages.

124-L'éveil est au contraire un point de départ, une porte en permanence ouverte sur la conscience.

125-Il suffit de franchir cette porte, et cela est possible à tout instant, pour tout le monde.

126-La clef de l'éveil résulte simplement de la mise en pratique de l'énoncé: « Je suis ce qui est. »

127-« Je suis ce qui est. », concentre l'essence des enseignements de tous les temps et suffit à l'ouverture du mental à la conscience.

128-On met en pratique cet énoncé en s'ouvrant au ressenti qui en résulte.

129-Cette disposition du mental connecte notre être intérieur aux champs de conscience reliés à tout ce que nous percevons.

130- « Je suis cet oiseau, cette fleur, cette pierre, toi, mais aussi cette poussière, ce délinquant, ce ver de terre... »

131-Car la conscience est telle qu'elle relie tout ce qui est.

132-En s'exerçant à ressentir ce lien en dehors de toute autre considération du mental, on place l'être intérieur en mesure de nous faire connaître l'état de conscience.

133-Il ne s'agit pas de s'identifier à ce que nos sens perçoivent, ce qui ne serait qu'une pathologie du mental, mais de s'ouvrir en permanence au ressenti dans le présent de la rencontre.

134-L'éveil, l'ouverture du mental à la conscience, résulte du ressenti.

135-Ses manifestations sont un état de paix sereine, une joie calme, une clarté des perceptions.

136-Car la conscience éclaire par notre être intérieur, ce que nos sens perçoivent.

137-Cette première étape, en nous ouvrant à la conscience, conduit à la dissolution de l'ego.

 

--------------------------

 

138-La seconde phase de la démarche consiste à maintenir le mental ouvert à la conscience et en permanence en phase avec notre être intérieur.

139-S'exercer à ressentir l'amour en toute chose est le moyen à mettre en pratique.

140-L'amour est universellement reconnu, et de tout temps, comme le plus précieux des sentiments, parce qu'il dépasse le mental, le transcende.

141-L'amour provient du ressenti lié à la vibration de la conscience.

142-L' humain n'a pas encore perdu dans l'agitation de son mental cette occasion d'accéder à l'être.

143-L'amour touche l'être, tous les êtres qui s'ouvrent à sa vibration.

144-La conscience attachée à toute forme par le lien conscience-matière, et la conscience immatérielle emplissent l'univers et relient tout à tout.

145-Ainsi l'être conscient peut ressentir l'amour en tout, et se relier à l'univers.

146-Ressentir l'amour en toute chose, c'est aussi sentir l'amour en soi.

 

------------------------------

 

147-La mise en application des deux étapes initie et assure le changement.

148-La conséquence de cette démarche intérieure est une profonde transformation.

149-La conservation d'un état de paix intérieure permet de traverser les épreuves de la vie sans être affecté.

150-La perception des situations, les décisions prises, les actions deviennent lucides, simples, efficaces.

151-Le mental n'encombre plus le jugement par l'illusion des apparences, la confusion de la pensée, les affres émotionnelles, la frustration, le manque, et surtout, la peur.

152-La peur disparaît avec la dissolution de l'ego.

 

----------------------------

 

153-La démarche d'harmonisation du mental peut être facilitée par des actions simples.

154-Une alimentation sobre, variée et de qualité, produira des champs de conscience-matière en accord avec celui du corps physique, et le mental en ressentira des effets bénéfiques.

155-La respiration consciente sera d'une aide efficace si des perturbations du mental déstabilisent l'accès à la conscience.

156-En inspirant, on peut ressentir l'amour conduit par le champ de conscience de l'air jusqu'au coeur entouré des poumons, et du coeur, envoyer cette vibration à toutes les cellules du corps ; ou rediriger l'amour vers l'extérieur par l'expiration.

157-La beauté est une harmonique de l'amour.

158-L'amour rend beau ce que l'on aime.

159-La perception du beau ne vient pas d'une disposition du mental, mais de la conscience.

160-Le contact avec l'art sous toutes ses formes apporte donc une aide de choix.

161-Dès qu'on le peut, se rendre dans la nature.

162-Le contact avec le minéral, les plantes et les animaux est une source incomparable d'enseignement.

163-Tout ce qui compose la nature est resté en lien direct avec la conscience.

164-En observant sans autre considération mentale, les roches les plantes et les animaux, on peut apprendre ce qu'est l'ajustement spontané à ce qui est, ce que signifie : être.

165-L'homme, qui a perdu progressivement ce lien depuis les temps préhistoriques, doit maintenant le retrouver.

 

-------------------------

 

166-Notre comportement transformé par l'accès à la conscience, modifie notre relation aux autres.

167-La dissolution de l'ego et l'absence de peur éliminent les conflits.

168-La capacité à entrer en relation d'être à être par-delà les conversations du mental, sera recherchée par notre entourage car elle est bénéfique.

169-Ainsi, de proche en proche, pourront être transmises les clefs du changement.

170- Par synchronicité, une multitude d'événements en phase avec la démarche engagée sont rendus possibles.

171-C'est à nous, nous tous, humanité, qu'il appartient de bâtir un monde nouveau éclairé par la conscience.

 

 

                                                                                                          _________________


 


(0,00 ko)Téléchargé 216 foisTéléchargerHyperlien

 

 

- Conscience

 

1-La conscience est.

2-La conscience se définit comme un état.

3-Être conscient, c'est se relier à ce qui est.

4-Ce qui est constitue le réel.

5-La profondeur du lien qui nous relie au réel définit notre niveau de conscience.

6-Le niveau de conscience définit l'être.

7-Le propre de la conscience est la faculté de relier tout ce qui est.

8-La conscience est inaltérable, donc intemporelle.

9-La conscience peut être rattachée à une forme ou non.

10-Le lien conscience-matière génère la totalité des formes.

11-La totalité de la conscience manifestée et non manifestée peut être appelée Dieu.

12-La conscience se présente comme un état vibratoire.

13-Sa modulation ressentie est l'amour.

14-D'où le concept d'un Dieu amour et créateur.

15-La célérité de la vibration de conscience est infinie.

16-La vibration de conscience se propage spontanément dans toutes les dimensions des univers.

17-Grâce à l'information inférée, la conscience non manifestée se combine en champs de conscience plus complexes.

18-Les possibilités d'assemblage de champs de conscience immatérielle sont sans limite.

19-Lors d'un assemblage, il y a conservation de la conscience initiale et création d'un nouveau champ.

20-La création d'un champ résulte de l'ouverture de la conscience à l'information inférée extérieure.

21-L'ouverture de la conscience est fonction des caractéristiques de chaque champ, mises en relation par l'information inférée qu'il génère.

22-La stimulation par l'information reçue augmente la fréquence vibratoire de la conscience.

23-Les caractéristiques d'un champ de conscience déterminent son potentiel d'évolution interne.

24-L'évolution interne d'un champ est stimulée par l'information extérieure émanant du réel.

25-La capacité d'évolution interne d'un champ de conscience ne remet pas en cause sa stabilité tant que l'augmentation de sa fréquence vibratoire n'induit pas son ouverture.

26-L'augmentation de la fréquence vibratoire au-delà du seuil d'évolution interne induit l'ouverture du champ de conscience.

27-L'évolution interne d'un champ a une incidence sur l'information inférée qui est sa signature.

 

                                                                                 __________


(0,00 ko)Téléchargé 218 foisTéléchargerHyperlien

 

 

- Conscience et corps

 

 

87-Notre corps en tant que forme, est construit par l'assemblage possible, donc réalisé, des champs de conscience des éléments qui le composent: cellules, organes.

88-De cet assemblage résulte le champ de conscience global propre au corps.

89-La conscience de l'être incarné influence l'évolution du corps tout au long de la vie.

90-L'être est un champ de conscience immatérielle.

91-Les propriétés de certains champs de conscience immatérielle induisent leur assemblage avec un champ de conscience matérielle.

92-L'incarnation est l'assemblage d'un être et du champ de conscience d'un corps élaboré dans la matrice maternelle.

93-Des formes du vivant relèvent de cette union.

94-L'être humain résulte de ce type d'assemblage.

95-La forme humaine est le résultat de l'incarnation d'un être dans un corps.

96-Par cette incarnation, l'être expérimente le vivant et développe son potentiel interne.

97-A la mort, la structure matérielle du corps est décomposée et se dissocie de son champ de conscience.

98-Le champ de conscience du corps devient un champ de conscience immatérielle.

99-L'incarnation de l'être est rompue.

100-L'être, selon son niveau de développement, se réincarnera ou non.

101-Si les caractéristiques de conscience de l'être permettent une ouverture qui composera l'assemblage de champ d'un être de nature différente, il n'y a pas réincarnation.

102-L'homme moderne n'a plus ou peu accès à la conscience du fait d'un mental envahissant.

103-Les conséquences de cette faiblesse de la relation à ce qui est, entrave l'épanouissement du corps et de l'être.

104-La maladie, la souffrance, trouvent leurs racines dans la discordance d'un mental séparé de la conscience.

105-Toute émotion est source de souffrance : c'est le principe de causalité.

106-L'illusion existentielle imposée au corps déstabilise son champ de conscience.

107-La maturation amoindrie de l'être incarné provoque des cycles de réincarnations.

 

 

                                                                                ___________


 


(0,00 ko)Téléchargé 217 foisTéléchargerHyperlien

 

 

- Conscience et mental

 

 

67-Le développement du champ de conscience de l'organe cérébral dans le vivant a rendu possible des assemblages capables d'élaborer de la pensée.

68-Chez l'être humain, le fabuleux outil qu'est la pensée peut envisager la conscience.

69-Toutefois la conscience reste au-delà de tout concept: c'est le principe d'essentialité.

70-La pensée dépend du fonctionnement cérébral.

71-La pensée possède des propriétés vibratoires qui la caractérisent.

72-Les propriétés vibratoires de la pensée lui permettent de se propager.

73-La conscience et la pensée peuvent s'unir quand des harmoniques de phase vibratoire de la conscience sont produites par la pensée.

74-Chez l'être humain le mental rassemble les productions psychiques conscientes et

inconscientes, analytiques et réactionnelles.

75-L'homo sapiens a considérablement exercé son mental pour assurer sa survie puis sa suprématie sur l'environnement et les autres espèces.

76-Cette démarche aboutit à un comportement totalement dominé par le mental.

77-L'invasion de l'humain par l'activité mentale lui masque la conscience et coupe l'accès à l'être.

78-Ce prix payé à un développement sans contrôle du mental met actuellement la survie de l'espèce en péril.

79-Basée sur les perceptions sensorielles, les émotions, la mémoire, le raisonnement, la représentation de la réalité n'est pas le réel.

80-Les actions qu'elle induit sont coupées du réel et s'avèrent souvent néfastes.

81-Le choix de l'homo sapiens, aux conséquences dangereuses, peut être remis en question.

82-Il est possible d'orienter le fonctionnement du mental dans l'axe vibratoire de la conscience.

83-Le mental développe alors son formidable potentiel au service de la conscience.

84-L'homme ne présentant plus un danger pour lui-même et l'environnement reprend son évolution et son développement par celui de son être conscient.

85-L'accélération mentale initiée par l'homo sapiens se révèle alors une étape dont les risques dépassés ont permis d'enrichir l'expérience du lien conscience-matière.

86-Le mental peut devenir l'allié de la conscience.


 

                                                                                                                         _______________


(0,00 ko)Téléchargé 221 foisTéléchargerHyperlien

 

 

- Conscience-matière

 

 

28-La conscience reliée à la matière participe à la création et à l'expression du manifesté.

29-La relation qui unit la conscience et la matière peut être représentée par l'équation: m=mCi

( i représente l'information inférée à C)

30- E=mCic2 ou Ci=E/mc2 permet d'exprimer la relation entre conscience, matière et énergie.

31-Chaque élément de matière est caractérisé par la conscience qui s'y rattache.

32-La propriété de liaison de la conscience grâce à l'information inférée, induit sa propension à se constituer en champ.

33-La formation d'un champ de conscience provoque l'assemblage des éléments de matière concernés en une structure nouvelle.

34-Chaque particule, atome, molécule, structure moléculaire...est caractérisé par son champ de conscience.

35-La conscience confère son niveau de stabilité à chaque structure.

36-L'information qui lui est inférée favorise la production d'éventuels nouveaux champs donc la formation de nouvelles structures.

37-La stabilité d'une structure conscience-matière est relative : c'est le principe d'impermanence.

38-Les structures évoluent, sont détruites ou se combinent en champs plus complexes selon l'ensemble des possibilités qui s'offrent à la conscience.

39-Dans tous les cas, il y a conservation de la conscience, alors même que l'assemblage et les éléments de matière auront disparu.

40-La totalité de la conscience reliée à la matière représente une infime partie de la conscience.

41-La conscience rattachée constitue la composante immatérielle de la matière.

42-La conscience confère son aspect vibratoire à la matière.

43-Les propriétés vibratoires de la conscience déterminent les particularités de la matière au niveau quantique.

44-Les possibilités d'évolution interne d'un champ de conscience relié à la matière influent sur la structure matérielle concernée.

45-L'évolution interne du champ confère souplesse d'évolution et d'adaptation à la structure matérielle.

46-Ainsi est rendue possible la maturation des structures vivantes.

 

 

                                                                                                          _________________


(0,00 ko)Téléchargé 215 foisTéléchargerHyperlien

 

 

- Le réel manifesté

 

 

47-Le manifesté provient du non-manifesté.

48-Au niveau quantique, la conscience et les particules adoptent un comportement soit vibratoire, soit corpusculaire.

49-Les propriétés de la conscience suscitent la matière au niveau quantique.

50-Ce phénomène résulte du lien conscience-matière qui s'établit au niveau quantique.

51-Les combinaisons des champs conscience-matière produisent ensuite la variété des structures matérielles.

52-Le manifesté sous toutes ses formes se développe et évolue à partir du potentiel des champs de conscience qui résultent des assemblages possibles.

53-Le manifesté retourne au non-manifesté, à la disparition des structures et des éléments qui les composaient.

54-Seule la conscience subsiste.

55-Aucune structure matérielle n'existe d'elle-même ou par elle-même ; c'est le principe de non-réalité.

56-Le réel manifesté n'existe que de manière relative.

57-La construction d'une réalité à partir des apparences perçues par le mental est illusoire.

58-Les théories créationnistes trouvent leur sens dans la production du manifesté à partir du non-manifesté.

59-Les théories évolutionnistes sont validées par les propriétés internes des champs qui confèrent les possibilités d'adaptation et de transformation aux structures manifestées.

60-En la générant et se liant à elle, la conscience fait l'expérience de la matière .

61-La conscience s'enrichit de la variété de l'expérience conscience-matière.

62-Cette expérience stimule le développement du potentiel interne des champs de conscience reliés.

63-L'expérience du réel manifesté favorise l'ouverture de la conscience, et donc la création de nouveaux champs.

64-Le manifesté se compose des structures de matière visible et invisible (matière noire), ainsi que du vivant.

65-L'humain dans sa forme relève du manifesté.

66-L'être humain assume les caractéristiques et propriétés du manifesté par le champ de conscience afféré au corps.

 

 

                                                                                                                     __________________


(0,00 ko)Téléchargé 221 foisTéléchargerHyperlien

Fermer énoncés du changement

   

                                                                                                       - énoncés du changement - 

- Introduction

 

 

Les énoncés du changement se composent d'un ensemble de formulations dont le but est de rassembler les approches du réel en une présentation unifiée.

Les théories traditionnelles: scientifiques, philosophiques, métaphysiques, psychologiques, spiritualistes, mettent en lumière leur incompatibilité, parfois leur farouche opposition, en imposant leur propre conceptualisation sur le sujet.

Leur intérêt intrinsèque n'est pas à remettre en question, et chaque démarche apparaît respectable par la richesse de ses enseignements.

 

Cette tentative d'unification des approches prend place à une époque en quête de changement et de renouveau face aux incertitudes et menaces d'un monde déstabilisé où l'être humain perd ses repères et souffre.

 

Pour une lecture facilitée, les énoncés ont été regroupés par thèmes.

Les exposés théoriques laissent place en dernière partie à un enseignement pratique pour mettre en oeuvre les principes du changement.

 

Transformer notre relation au monde, en évoluant soi-même, contribuer à l'édification d'un monde nouveau semble possible.

 

 

 

- Thèmes

 

 

- Conscience

- Conscience-matière

- Le réel manifesté

- Conscience et mental

- Conscience et corps

____________

 

- Clefs du changement

____________

  

                                                                                                      _______________________________

 

 

- Conscience

 

1-La conscience est.

2-La conscience se définit comme un état.

3-Être conscient, c'est se relier à ce qui est.

4-Ce qui est constitue le réel.

5-La profondeur du lien qui nous relie au réel définit notre niveau de conscience.

6-Le niveau de conscience définit l'être.

7-Le propre de la conscience est la faculté de relier tout ce qui est.

8-La conscience est inaltérable, donc intemporelle.

9-La conscience peut être rattachée à une forme ou non.

10-Le lien conscience-matière génère la totalité des formes.

11-La totalité de la conscience manifestée et non manifestée peut être appelée Dieu.

12-La conscience se présente comme un état vibratoire.

13-Sa modulation ressentie est l'amour.

14-D'où le concept d'un Dieu amour et créateur.

15-La célérité de la vibration de conscience est infinie.

16-La vibration de conscience se propage spontanément dans toutes les dimensions des univers.

17-Grâce à l'information inférée, la conscience non manifestée se combine en champs de conscience plus complexes.

18-Les possibilités d'assemblage de champs de conscience immatérielle sont sans limite.

19-Lors d'un assemblage, il y a conservation de la conscience initiale et création d'un nouveau champ.

20-La création d'un champ résulte de l'ouverture de la conscience à l'information inférée extérieure.

21-L'ouverture de la conscience est fonction des caractéristiques de chaque champ, mises en relation par l'information inférée qu'il génère.

22-La stimulation par l'information reçue augmente la fréquence vibratoire de la conscience.

23-Les caractéristiques d'un champ de conscience déterminent son potentiel d'évolution interne.

24-L'évolution interne d'un champ est stimulée par l'information extérieure émanant du réel.

25-La capacité d'évolution interne d'un champ de conscience ne remet pas en cause sa stabilité tant que l'augmentation de sa fréquence vibratoire n'induit pas son ouverture.

26-L'augmentation de la fréquence vibratoire au-delà du seuil d'évolution interne induit l'ouverture du champ de conscience.

27-L'évolution interne d'un champ a une incidence sur l'information inférée qui est sa signature.

 

 

- Conscience-matière

 

 28-La conscience reliée à la matière participe à la création et à l'expression du manifesté.

29-La relation qui unit la conscience et la matière peut être représentée par l'équation: m=mCi

( i représente l'information inférée à C)

30- E=mCic2 ou Ci=E/mc2 permet d'exprimer la relation entre conscience, matière et énergie.

31-Chaque élément de matière est caractérisé par la conscience qui s'y rattache.

32-La propriété de liaison de la conscience grâce à l'information inférée, induit sa propension à se constituer en champ.

33-La formation d'un champ de conscience provoque l'assemblage des éléments de matière concernés en une structure nouvelle.

34-Chaque particule, atome, molécule, structure moléculaire...est caractérisé par son champ de conscience.

35-La conscience confère son niveau de stabilité à chaque structure.

36-L'information qui lui est inférée favorise la production d'éventuels nouveaux champs donc la formation de nouvelles structures.

37-La stabilité d'une structure conscience-matière est relative : c'est le principe d'impermanence.

38-Les structures évoluent, sont détruites ou se combinent en champs plus complexes selon l'ensemble des possibilités qui s'offrent à la conscience.

39-Dans tous les cas, il y a conservation de la conscience, alors même que l'assemblage et les éléments de matière auront disparu.

40-La totalité de la conscience reliée à la matière représente une infime partie de la conscience.

41-La conscience rattachée constitue la composante immatérielle de la matière.

42-La conscience confère son aspect vibratoire à la matière.

43-Les propriétés vibratoires de la conscience déterminent les particularités de la matière au niveau quantique.

44-Les possibilités d'évolution interne d'un champ de conscience relié à la matière influent sur la structure matérielle concernée.

45-L'évolution interne du champ confère souplesse d'évolution et d'adaptation à la structure matérielle.

46-Ainsi est rendue possible la maturation des structures vivantes.

 

 

- Le réel manifesté

 

 47-Le manifesté provient du non-manifesté.

48-Au niveau quantique, la conscience et les particules adoptent un comportement soit vibratoire, soit corpusculaire.

49-Les propriétés de la conscience suscitent la matière au niveau quantique.

50-Ce phénomène résulte du lien conscience-matière qui s'établit au niveau quantique.

51-Les combinaisons des champs conscience-matière produisent ensuite la variété des structures matérielles.

52-Le manifesté sous toutes ses formes se développe et évolue à partir du potentiel des champs de conscience qui résultent des assemblages possibles.

53-Le manifesté retourne au non-manifesté, à la disparition des structures et des éléments qui les composaient.

54-Seule la conscience subsiste.

55-Aucune structure matérielle n'existe d'elle-même ou par elle-même ; c'est le principe de non-réalité.

56-Le réel manifesté n'existe que de manière relative.

57-La construction d'une réalité à partir des apparences perçues par le mental est illusoire.

58-Les théories créationnistes trouvent leur sens dans la production du manifesté à partir du non-manifesté.

59-Les théories évolutionnistes sont validées par les propriétés internes des champs qui confèrent les possibilités d'adaptation et de transformation aux structures manifestées.

60-En la générant et se liant à elle, la conscience fait l'expérience de la matière .

61-La conscience s'enrichit de la variété de l'expérience conscience-matière.

62-Cette expérience stimule le développement du potentiel interne des champs de conscience reliés.

63-L'expérience du réel manifesté favorise l'ouverture de la conscience, et donc la création de nouveaux champs.

64-Le manifesté se compose des structures de matière visible et invisible (matière noire), ainsi que du vivant.

65-L'humain dans sa forme relève du manifesté.

66-L'être humain assume les caractéristiques et propriétés du manifesté par le champ de conscience afféré au corps.

 

 

- Conscience et mental

 

 67-Le développement du champ de conscience de l'organe cérébral dans le vivant a rendu possible des assemblages capables d'élaborer de la pensée.

68-Chez l'être humain, le fabuleux outil qu'est la pensée peut envisager la conscience.

69-Toutefois la conscience reste au-delà de tout concept: c'est le principe d'essentialité.

70-La pensée dépend du fonctionnement cérébral.

71-La pensée possède des propriétés vibratoires qui la caractérisent.

72-Les propriétés vibratoires de la pensée lui permettent de se propager.

73-La conscience et la pensée peuvent s'unir quand des harmoniques de phase vibratoire de la conscience sont produites par la pensée.

74-Chez l'être humain le mental rassemble les productions psychiques conscientes et

inconscientes, analytiques et réactionnelles.

75-L'homo sapiens a considérablement exercé son mental pour assurer sa survie puis sa suprématie sur l'environnement et les autres espèces.

76-Cette démarche aboutit à un comportement totalement dominé par le mental.

77-L'invasion de l'humain par l'activité mentale lui masque la conscience et coupe l'accès à l'être.

78-Ce prix payé à un développement sans contrôle du mental met actuellement la survie de l'espèce en péril.

79-Basée sur les perceptions sensorielles, les émotions, la mémoire, le raisonnement, la représentation de la réalité n'est pas le réel.

80-Les actions qu'elle induit sont coupées du réel et s'avèrent souvent néfastes.

81-Le choix de l'homo sapiens, aux conséquences dangereuses, peut être remis en question.

82-Il est possible d'orienter le fonctionnement du mental dans l'axe vibratoire de la conscience.

83-Le mental développe alors son formidable potentiel au service de la conscience.

84-L'homme ne présentant plus un danger pour lui-même et l'environnement reprend son évolution et son développement par celui de son être conscient.

85-L'accélération mentale initiée par l'homo sapiens se révèle alors une étape dont les risques dépassés ont permis d'enrichir l'expérience du lien conscience-matière.

86-Le mental peut devenir l'allié de la conscience.

 

 

- Conscience et corps

 

87-Notre corps en tant que forme, est construit par l'assemblage possible, donc réalisé, des champs de conscience des éléments qui le composent: cellules, organes.

88-De cet assemblage résulte le champ de conscience global propre au corps.

89-La conscience de l'être incarné influence l'évolution du corps tout au long de la vie.

90-L'être est un champ de conscience immatérielle.

91-Les propriétés de certains champs de conscience immatérielle induisent leur assemblage avec un champ de conscience matérielle.

92-L'incarnation est l'assemblage d'un être et du champ de conscience d'un corps élaboré dans la matrice maternelle.

93-Des formes du vivant relèvent de cette union.

94-L'être humain résulte de ce type d'assemblage.

95-La forme humaine est le résultat de l'incarnation d'un être dans un corps.

96-Par cette incarnation, l'être expérimente le vivant et développe son potentiel interne.

97-A la mort, la structure matérielle du corps est décomposée et se dissocie de son champ de conscience.

98-Le champ de conscience du corps devient un champ de conscience immatérielle.

99-L'incarnation de l'être est rompue.

100-L'être, selon son niveau de développement, se réincarnera ou non.

101-Si les caractéristiques de conscience de l'être permettent une ouverture qui composera l'assemblage de champ d'un être de nature différente, il n'y a pas réincarnation.

102-L'homme moderne n'a plus ou peu accès à la conscience du fait d'un mental envahissant.

103-Les conséquences de cette faiblesse de la relation à ce qui est, entrave l'épanouissement du corps et de l'être.

104-La maladie, la souffrance, trouvent leurs racines dans la discordance d'un mental séparé de la conscience.

105-Toute émotion est source de souffrance : c'est le principe de causalité.

106-L'illusion existentielle imposée au corps déstabilise son champ de conscience.

107-La maturation amoindrie de l'être incarné provoque des cycles de réincarnations.

 

                                                                                                                         __________

 

 

- Clefs du changement

 

108-Les « énoncés » sont une source du changement.

109-Ils sont formulés à l'intention du mental.

110-La fonction des énoncés est de sécuriser le mental et le replacer au service de la conscience.

111-La lecture des énoncés conduit à modifier notre attitude mentale pour élargir l'accès à la conscience.

112-La pensée est orientée vers la conscience par l'éclaircissement des concepts.

113-Mais la conscience est au-delà des concepts.

114-Il est difficile et peu utile de parler de la conscience.

115-La seule lecture ne permet pas de s'établir dans son être intérieur.

116-Pour connaître l'état de conscience, il faut en faire l'expérience.

117-Il est nécessaire de mettre le mental en phase harmonique avec notre être conscient, pour engager le processus du changement.

118-Les relations avec nous-même, l'environnement et les autres, évoluent alors profondément.

119-Nous devenons porteurs du changement et aptes à en transmettre les clefs.

 

-----------------------

 

120-Deux étapes suffisent pour mettre le mental en phase avec la conscience et l'y maintenir.

121-Tout d'abord, établir l'accès à l'être intérieur.

122-Cette étape d'ouverture du mental à la conscience est l'éveil.

123-L'éveil n'est pas l'aboutissement d'un parcours long et complexe réservé à une élite de sages.

124-L'éveil est au contraire un point de départ, une porte en permanence ouverte sur la conscience.

125-Il suffit de franchir cette porte, et cela est possible à tout instant, pour tout le monde.

126-La clef de l'éveil résulte simplement de la mise en pratique de l'énoncé: « Je suis ce qui est. »

127-« Je suis ce qui est. », concentre l'essence des enseignements de tous les temps et suffit à l'ouverture du mental à la conscience.

128-On met en pratique cet énoncé en s'ouvrant au ressenti qui en résulte.

129-Cette disposition du mental connecte notre être intérieur aux champs de conscience reliés à tout ce que nous percevons.

130- « Je suis cet oiseau, cette fleur, cette pierre, toi, mais aussi cette poussière, ce délinquant, ce ver de terre... »

131-Car la conscience est telle qu'elle relie tout ce qui est.

132-En s'exerçant à ressentir ce lien en dehors de toute autre considération du mental, on place l'être intérieur en mesure de nous faire connaître l'état de conscience.

133-Il ne s'agit pas de s'identifier à ce que nos sens perçoivent, ce qui ne serait qu'une pathologie du mental, mais de s'ouvrir en permanence au ressenti dans le présent de la rencontre.

134-L'éveil, l'ouverture du mental à la conscience, résulte du ressenti.

135-Ses manifestations sont un état de paix sereine, une joie calme, une clarté des perceptions.

136-Car la conscience éclaire par notre être intérieur, ce que nos sens perçoivent.

137-Cette première étape, en nous ouvrant à la conscience, conduit à la dissolution de l'ego.

 

--------------------------

 

138-La seconde phase de la démarche consiste à maintenir le mental ouvert à la conscience et en permanence en phase avec notre être intérieur.

139-S'exercer à ressentir l'amour en toute chose est le moyen à mettre en pratique.

140-L'amour est universellement reconnu, et de tout temps, comme le plus précieux des sentiments, parce qu'il dépasse le mental, le transcende.

141-L'amour provient du ressenti lié à la vibration de la conscience.

142-L' humain n'a pas encore perdu dans l'agitation de son mental cette occasion d'accéder à l'être.

143-L'amour touche l'être, tous les êtres qui s'ouvrent à sa vibration.

144-La conscience attachée à toute forme par le lien conscience-matière, et la conscience immatérielle emplissent l'univers et relient tout à tout.

145-Ainsi l'être conscient peut ressentir l'amour en tout, et se relier à l'univers.

146-Ressentir l'amour en toute chose, c'est aussi sentir l'amour en soi.

 

------------------------------

 

147-La mise en application des deux étapes initie et assure le changement.

148-La conséquence de cette démarche intérieure est une profonde transformation.

149-La conservation d'un état de paix intérieure permet de traverser les épreuves de la vie sans être affecté.

150-La perception des situations, les décisions prises, les actions deviennent lucides, simples, efficaces.

151-Le mental n'encombre plus le jugement par l'illusion des apparences, la confusion de la pensée, les affres émotionnelles, la frustration, le manque, et surtout, la peur.

152-La peur disparaît avec la dissolution de l'ego.

 

----------------------------

 

153-La démarche d'harmonisation du mental peut être facilitée par des actions simples.

154-Une alimentation sobre, variée et de qualité, produira des champs de conscience-matière en accord avec celui du corps physique, et le mental en ressentira des effets bénéfiques.

155-La respiration consciente sera d'une aide efficace si des perturbations du mental déstabilisent l'accès à la conscience.

156-En inspirant, on peut ressentir l'amour conduit par le champ de conscience de l'air jusqu'au coeur entouré des poumons, et du coeur, envoyer cette vibration à toutes les cellules du corps ; ou rediriger l'amour vers l'extérieur par l'expiration.

157-La beauté est une harmonique de l'amour.

158-L'amour rend beau ce que l'on aime.

159-La perception du beau ne vient pas d'une disposition du mental, mais de la conscience.

160-Le contact avec l'art sous toutes ses formes apporte donc une aide de choix.

161-Dès qu'on le peut, se rendre dans la nature.

162-Le contact avec le minéral, les plantes et les animaux est une source incomparable d'enseignement.

163-Tout ce qui compose la nature est resté en lien direct avec la conscience.

164-En observant sans autre considération mentale, les roches les plantes et les animaux, on peut apprendre ce qu'est l'ajustement spontané à ce qui est, ce que signifie : être.

165-L'homme, qui a perdu progressivement ce lien depuis les temps préhistoriques, doit maintenant le retrouver.

 

-------------------------

 

166-Notre comportement transformé par l'accès à la conscience, modifie notre relation aux autres.

167-La dissolution de l'ego et l'absence de peur éliminent les conflits.

168-La capacité à entrer en relation d'être à être par-delà les conversations du mental, sera recherchée par notre entourage car elle est bénéfique.

169-Ainsi, de proche en proche, pourront être transmises les clefs du changement.

170- Par synchronicité, une multitude d'événements en phase avec la démarche engagée sont rendus possibles.

171-C'est à nous, nous tous, humanité, qu'il appartient de bâtir un monde nouveau éclairé par la conscience.

 

                                                                                                             __________________________
 

- Contact :  changement@lilo.org

 

- Site dédié aux énoncés du changement : http://changement.webou.net/

 

                                                                                          _____________________________________________

 

 


Enonces du changement en ligne.pdf(70,99 ko)Téléchargé 202 foisTéléchargerHyperlien


  Menu
à propos des énoncés

Fermer Commentaires

Fermer Conscience pratique

Fermer Jeu du Changement

Fermer Trois portes

Fermer Une pensée par jour

Suppléments

Fermer Approfondir

Fermer Documents

Fermer Esperanto

Fermer Textes

Fermer Traits d'humour

Fermer anniversaires

Fermer carrefour des rencontres


Texte à méditer :  

 " Science sans conscience n'est que ruine de l'âme. "  François Rabelais -Pantagruel-  

  " On ne voit bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux. "  Antoine de Saint Exupéry -Le Petit Prince -   

" Il faut cultiver notre jardin. "  Voltaire - Candide -   

                       


              - Pour tout message, ou l'organisation d'interventions (gratuites et à la demande) : conférences, pratique, groupes de parole, ... merci d'envoyer vos courriels à l'adresse mail du site :  changement@lilo.org

 

                                                                                                                                                                                               changement.jpg

                                                                                                                                                                                       - site non commercial -

                                                                                                                                                                                                    _______


^ Haut ^